L'unité biomasse de la centrale de Metz-Chambière

La centrale Biomasse de Chambière

Afin de faire face aux besoins de production pour son réseau de chauffage urbain en constant développement tout en continuant de privilégier les ressources naturelles locales, UEM a crée, à Metz-Chambière, l’une des plus importantes unités de production thermique et électrique à partir de biomasse en France.

Après un peu moins de 2 ans de travaux et 50M€ d'investissements, la nouvelle unité biomasse de la centrale de Metz-Chambière a été mise en service et inaugurée début 2013.


S'inscrivant parfaitement dans le cadre du Grenelle de l'environnement, l'utilisation de la biomasse permet la production d'une énergie 100% locale grâce à des ressources naturelles lorraines.

La construction de l'unité biomasse a permis l'extension du réseau de chauffage urbain de Metz lequel est devenu l'un des réseaux les plus important de France (100 km en 2013 contre 73 km en 2008) avec une part d'énergie renouvelable de 60%.

Composée d’une chaudière d’une puissance thermique de 45 MW produisant de la vapeur à partir de plaquettes de bois et d’une turbine à contre pression d’une puissance de 9,5 MWe, la centrale biomasse produit de l’électricité à hauteur de 44 millions de kWh par an, soit la consommation de 10 000 ménages, avant de recéder la vapeur résiduelle au réseau de Metz, avec un rendement global voisin de 80%.


Une énergie issue du bois

L’énergie produite par la centrale biomasse est issue du bois, un combustible produit localement, renouvelable, et présentant un bilan neutre pour l’environnement.

Les 100 000 tonnes de plaquettes nécessaires au fonctionnement de la centrale se répartissent ainsi :

  • 68% de plaquettes forestières majoritairement issues de l’exploitation forestière dans un périmètre de 100 km maximum
  • 20% de bois de récupération propres issus des centres de tri de déchets
  • 12% d’écorces et de résidus de scieries

Visuel composite projet de centrale à biomasse

La filière d’approvisionnement est constituée en collaboration avec l’Office National des Forêts, la Coopérative forestière Forêts et Bois de l’Est pour les forêts privées et des opérateurs locaux dans les domaines forestiers et de l’environnement.


Des actions positives sur l’environnement

La mise en service de la centrale biomasse, couplée à l'extension du réseau de chaleur UEM (Quartier de l’Amphithéâtre, nouvel Hôpital CHR de Mercy et autres projets actuellement à l’étude) s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’effet de serre, de la promotion des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie. Ce projet a permis de remplacer la consommation actuelle de près de 20 000 tonnes de charbon par an et de présenter un bilan carbone neutre pour l’environnement.

Enfin, on relèvera l’impact direct sur la création ou le maintien d’emplois locaux. En effet, ce ne sont pas moins de 40 emplois qui sont crées dans la filière bois locale pour permettre l'approvisionnement en biomasse de la centrale chaque jour.


  undefined undefined

undefined undefined

Pour en savoir plus

Documents à télécharger :

Dossier de presse :

DP_Centrale_Biomasse_ de_Metz-Chambiere_ Janvier13.pdf (541,6 Ko)


Centrale Biomasse de Metz Chambière